logo pc assistance 88 depannage maintenance informatique vosges golbey Logo artisan 100 % conseils
logo pc assistance 88 depannage maintenance informatique vosges golbey Logo artisan 100 % conseils

Windows 10 – Microsoft relance prudemment la MAJ 1809

Suite au fiasco de sa dernière mise à jour de Windows 10, la semaine dernière, Microsoft l’a d’abord retirée. Il revient aujourd’hui avec une autre version de la 1809 qu’il propose d’abord prudemment à ses utilisateurs Insider.

Ce bug de l'OS de Microsoft a fortement impacté la confiance de ses utilisateurs, notamment les Insiders. (Crédit : Microsoft)
Ce bug de l’OS de Microsoft a fortement impacté la confiance de ses utilisateurs, notamment les Insiders. (Crédit : Microsoft)

Après avoir suspendu le déploiement de la mise à jour Windows 10 d’octobre 2018 le week-end dernier, Microsoft a de nouveau proposé cette mise à niveau des fonctionnalités aux utilisateurs. La réédition immédiate a été limitée aux participants Windows Insider, le programme de test de la version bêta de Microsoft, indique John Cable, directeur de la gestion des programmes du groupe de maintenance Windows dans un billet de blog. « Nous étudierons attentivement les résultats, les commentaires et les données de diagnostic de nos initiés avant de prendre des mesures supplémentaires en vue d’une nouvelle publication plus large. »

M. Cable n’a cependant pas indiqué une date de reprise de la distribution de cette mise à jour. Cette forme de livraison par étape, où quelques utilisateurs ont d’abord accès à un outil, une mise à jour, avant les autres, est courante chez les développeurs. Que ce soit pour lancer des actualisations majeures ou, comme dans le cas présent, après une débâcle et un redémarrage forcé. Dans ce dernier cas, l’approche consistant à proposer plusieurs solutions pour régler le problème est quasi indispensable pour rétablir la confiance des clients.

Contacter le support technique de Microsoft pour être aidé

Pour redonner confiance, M. Cable a affirmé que Microsoft avait compris la raison pour laquelle les utilisateurs perdaient des fichiers après la mise à niveau en 1809. « Nous avons étudié en détail tous les rapports de perte de données, identifié et résolu tous les problèmes connus dans la mise à jour, et effectué une validation interne » a-t-il assuré. Il exhorte également les utilisateurs dont les fichiers avaient été effacés à contacter le support technique de Microsoft par téléphone ou à se rendre dans un point de vente pour obtenir de l’aide. Contrairement aux informations selon lesquelles les techniciens de l’assistance étaient équipés d’outils spéciaux pour restaurer les fichiers perdus, M. Cable a averti les clients que les suppressions pourraient bien être permanentes.

M. Cable a également laissé entendre que le bug avait été signalé avant la publication du 2 octobre par des participants au programme Insider. Selon plusieurs sources différentes, la faille a glissé à travers les mailles du filet, car trop peu d’entre eux avaient « voté » ce bug, alors même que plusieurs testeurs avaient enregistré la perte de données dans le hub de commentaires réservé aux initiés. « Pour nous aider à mieux détecter de tels problèmes […] nous avons ajouté une possibilité pour les utilisateurs de fournir également une indication de l’impact et de la gravité lors du dépôt de commentaires » précise-t-il. « Nous espérons que cela nous permettra de mieux surveiller les problèmes les plus importants, même lorsque le volume de retour d’informations est faible. »

Microsoft au bûcher !

Beaucoup ont voulu pousser Microsoft sur le bûcher en lui reprochant d’avoir ignoré le problème. « En autorisant une telle mise à niveau, Microsoft a véritablement laissé tomber les clients » proteste Rod Trent, directeur général de myITforum.com et expert de plate-forme de gestion Microsoft System Center. « Un coup d’œil rapide sur Insider Feedback Hub montre qu’il s’agit d’un problème signalé auparavant. Il est temps de se remettre au travail car les mécanismes de tests de mise à jour de Microsoft sont endommagés. » John Cable a, de son côté, indiqué que l’éditeur est « déterminé à tirer les leçons de cette expérience et à améliorer nos pricessus et nos systèmes de notification afin de garantir à nos clients une expérience positive du processus de mise à jour. »

Posted in Microsoft Windows.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *